----- Pour joindre le Service Formalités administratives et Assistance du Guichet Unique du CEPICI, contacter le (+225) 20302393 // Pour joindre le Service Agrément à l’Investissement au Guichet Unique du CEPICI, contacter le (+225) 20306874 ----- 1er semestre 2016: Le CEPICI a agréé 219 milliards de F CFA d'investissements privés ----- Une délégation de douze entreprises tunisiennes a séjourné du 22 au 25 septembre 2014, en Côte d’Ivoire dans le cadre de la mission Tunisian Business Day, pour d’une part, nouer des contacts de partenariat avec des entreprises ivoiriennes et d’ ----- Le Comité national de suivi-évaluation des investissements privés (CSIP) qui a pour objectif central de capter le flux des investissements privés en Côte d’Ivoire, a été présenté ce vendredi, 26 septembre 2014 au Premier ministre ivoirien, SEM -----

Actualités


Annonces légales

Annonces légales

22/09/2016
Environnement des affaires : Le Gouvernement valide 58 projets de réformes pour 2017


Le Gouvernement ivoirien réuni le 20 Septembre 2016 en atelier à la Primature, a validé un Agenda de 58 projets de réformes à mettre en œuvre en 2017 pour améliorer l’environnement des affaires et rehausser le rang de la Côte d’Ivoire dans le classement Doing Business 2018.

Suite à l’atelier de réflexion organisé par le CEPICI à Yamoussoukro les 11 et 12 août 2016, qui a réuni le secteur privé et tous les acteurs de l’administration offrant des services publics aux entreprises, 58 projets réformes ont été identifiés pour faciliter la vie des opérateurs économiques et favoriser la croissance des entreprises de Côte d’Ivoire.

La trame de l’agenda des réformes est la dématérialisation des services et actes administratifs afin de réduire notamment les procédures, les délais et les coûts des formalités d’entreprises. Cet atelier a permis aux Ministres de s’approprier les enjeux du processus de réformes, de s’approprier l’agenda pour garantir leur application aux seins des différents départements.

En effet, l’ambition du Gouvernement Ivoirien est de « maintenir la Côte d’Ivoire dans le « Top 10 » des pays réformateurs et de figurer parmi les 50 meilleures économies du classement Doing Business dans les trois (3) années à venir », l’a rappelé le Premier Ministre, SEM Daniel Kablan Duncan à l’ouverture des travaux.

Il s’agit deprojetsderéformesstructurelsetstructurantsayant un impact fort significatifsur lesvariablesdu DoingBusiness qui ont été adoptés dans les domaines de la création d’entreprise, l’octroi du permis de construire, l’obtention de prêts, le raccordement à l’électricité, le règlement de l’insolvabilité, le paiement des taxes et impôts, l’exécution des contrats, la protection des investisseurs minoritaires et du commerce transfrontalier.

Ce processus conduit par le CEPICI nécessite l’implication de toute l’administration publique dont les premiers représentants sont les Ministres.

Il faut rappeler que depuis 2012 la Côte d’Ivoire s’est engagée à améliorer l’environnement des affaires, critère essentiel pour attirer l’investissement privé, essentiel aux objectifs de développement du pays. Les résultats ont été satisfaisants : 35 places gagnées dans le rapport Doing Business du Groupe de la Banque Mondiale, passant de la 177è place à la 142è d’une part et la figuration deux fois de suite dans le « top 10 » des meilleurs pays réformateurs au monde.

Ces réformes mises en œuvre ont conduit entre autre à la création du Guichet Unique des Formalités d’entreprises du CEPICI, du Tribunal de Commerce d’Abidjan, du Guichet Unique du Permis de Construire, du Guichet Unique du Commerce Extérieur, etc.

Le Directeur Général du CEPICI, M. Emmanuel Essis a appelé les populations à l’usage effectif de ces outils que l’Etat met à leur disposition pour leur faciliter les formalités administratives et leur permettre de faire leurs affaires en toute quiétude.