----- Pour toutes vos questions sur la création d'entreprise, appelez au (+225) 20 00 04 86 // Pour toute information économique, appelez le Service Informations et Suivi des Projets, au (+225) 20 30 68 75 // Pour toutes vos questions sur les avantages du Code des Investissements, appelez le Service Agrément à l'Investissement au (+225) 20 30 68 74. ----- Bilan 2016 : Le CEPICI a agréé 672 milliards de F CFA d'investissements privés et créé 12166 entreprises -----

Actualités


Annonces légales

Annonces légales

05/10/2016
ECONOMIE : Le CEPICI encourage le groupe Caterpilar à investir en Côte d’Ivoire


Le groupe Caterpillar qui a annoncé le 21 septembre 2016 à New York lors du Business Forum, 1 milliard de dollars USD en Afrique est en mission économique en Côte d'Ivoire.

Au cours d’un petit déjeuner, au Sofitel Hôtel Ivoire, le Ministre Thierry Tanoh, Secrétaire Général Délégué de la Présidence de la République chargé des affaires Financières et Economiques, a présenté la Côte d’Ivoire comme un pays sûr dans lequel on peut investir et attendre une rentabilité certaine. Le pays dispose de toutes les infrastructures nécessaires pour accueillir l’investissement étranger.

Conduite par M. Raymond Chan, Vice-Président de  Caterpillar et M. David Picard, Directeur Afrique, la délégation Caterpillar a partagé aux autorités ivoiriennes sa vision pour l’Afrique.

Lors de la table ronde qui s’est tenue ensuite, le Directeur Général du CEPICI a présenté à la délégation de Caterpillar, les avantages compétitifs du code des investissements ivoirien, tout en s’attardant sur les grandes réformes réalisées et celles en cours pour l’amélioration de l’environnement des affaires dans le pays.

Après cette mission économique en Côte d’Ivoire, le CEPICI poursuivra les échanges avec les dirigeants du groupe Caterpillar afin d’accueillir leur projet et les accompagner. Pour Emmanuel Essis, cette opportunité du groupe américain, répond à la vision stratégique de la Côte d’Ivoire d’attirer un plus fort volume d’IDE en provenance des Etats-Unis, le premier pourvoyeur d’IDE au monde.