15/02/2019
LE CEPICI PRESENTE LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSEMENTS A EUROCHAM



Après le code des investissements de 2012, La Côte d’Ivoire se dote d’un nouveau des investissements. Le bilan diagnostic du code de 2012, bien que jugé positif aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif, a mis en exergue la nécessité de disposer d’un code sous-tendant le développement de priorités sectorielles et régionales, un meilleur accompagnement des PME et la promotion du contenu local.

 

Voilà en substance le message délivré par Mme Sandrine TEGNAN, Directrice du Guichet Unique du CEPICI, qui intervenait comme key-speaker du petit-déjeuner débat organisé par la Chambre de Commerce Européenne (EUROCHAM), le jeudi 14 février, autour des dispositions du nouveau code des investissements en Côte d’Ivoire.

L’experte CEPICI a instruit les chefs d'entreprises membres d'Eurocham sur les facilités offertes par ce nouveau code. A savoir, les exonérations (et réductions) de droit de douane et les crédits d'impôt. Bien avant de décliner le contenu des facilités, l’oratrice a spécifié que tous les secteurs d'activité ne sont pas éligibles au code des investissements. Ainsi, Mme TEGNAN a identifié les secteurs du bâtiment et du commerce, les activités bancaires et financières, ainsi que les professions libérales comme étant non éligibles au code des investissements.

En fonction des zones d'implantation de l'entreprise (A, B et C), de sa taille (niveau d'investissement), etc., le gouvernement à travers le nouveau code des investissements, consent jusqu'à 100 % d'exonération de droits de douane sur les importations de l'entreprise éligible ainsi que des crédits d'impôts allant jusqu'à 75 % (impôt sur les bénéfices), et ce, sur une période allant de 2 ans à 15 ans.

Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre Chargé de la Promotion de l’Investissement Privé, M. ESSIS Emmanuel, présent à cette activité, a quant à lui, souligné la volonté du gouvernement ivoirien de faire du secteur privé le moteur de la croissance économique à travers la mise en place de reformes impactantes au niveau de l’environnement des affaires.

Pour rappel, le Code des investissements de 2012 a permis d’atteindre « la création de 38.680 emplois permanents, l’agrément de 1.196 entreprises et l’attraction d’un volume d’investissement de 3.451 milliards Fcfa.

----- Pour toutes vos questions sur la création d'entreprise, appelez au (+225) 20 00 04 86 // Pour toute information économique, appelez le Service Informations et Suivi des Projets, au (+225) 20 30 68 75 // Pour toutes vos questions sur les avantages du Code des Investissements, appelez le Service Agrément à l'Investissement au (+225) 20 30 68 74. ----- Bilan 2016 : Le CEPICI a agréé 672 milliards de F CFA d'investissements privés et créé 12166 entreprises -----