13/10/2014
Le Comité National de Suivi-évaluation des Investissements (CSIP) déjà à la tâche



Le Comité national de Suivi-évaluation des investissements (CSIP) a tenu sa première réunion le 27 août 2014 à la salle de Conférence du CEPICI pour jeter les bases de fonctionnement de cet organisme qui vient booster l’effort d’attraction des investissements en Côte d’Ivoire.
Il s’est agi dans un premier temps de repartir les structures concernées dans cinq secteurs d’activités, à savoir « Investissements Privés du secteur primaire », « Investissements Privés du Secteur secondaire », « Investissements Privés du secteur tertiaire », « Investissements Privés du secteur trans-sectoriels agrées par le CEPICI » et « Entreprise créées au Guichet Unique du CEPICI ».
Il faut toutefois noter que certaines structures sont transversales. 
Ensuite, le comité a procédé à la répartition des membres du CSIP entre les différents groupes sectoriels.
Enfin, deux méthodes de collecte des données des investissements privés ont été proposées. Ainsi, le CSIP a décidé, au terme des échanges, de faire l’état des lieux des bases de données sur les investissements des structures composant le CSIP avant de définir un mode opératoire pour chaque groupe afin de centraliser et concilier les données au sein du CEPICI.
La prochaine rencontre du comité sera le lieu de présenter les travaux de collecte. Pour finir, les participants se sont engagés à œuvrer avec plus d’ardeur afin de publier un premier rapport sur les investissements avant la fin de l’année.
Le CSIP a pour mission d’assurer la cohérence et rendre opérationnelle les activités de captage et de suivi-évaluation à l’effet de mesurer l’impact social et économique de la politique de promotion des investissements privés en Côte d’Ivoire et procéder à leur ajustement éventuel.
A ce titre, il est chargé de :
-Capter l’ensemble des investissements privés en Côte d’Ivoire;
-Collecter les informations relatives aux investissements privés en Côte d’Ivoire;
-Elaborer et analyser les indicateurs économiques et financiers en rapport avec les investissements privés;
-Evaluer l’impact économique et social induit par la réalisation des investissements privés et la création des entreprises créées au Guichet Unique du CEPICI;
-Identifier toutes les entraves administratives, fiscales et douanières liées à la réalisation des investissements privés;
-Produire des rapports périodiques sur le suivi et évaluation des investissements privés;
-Formuler aux décideurs politiques toutes recommandations de politique économique en rapport avec la promotion des investissements.
Il a été installé le 14 août 2014, rappelle-t-on.

----- Pour un meilleur confort dans le traitement de vos requêtes, le CEPICI a aménagé dans de nouveaux locaux : Pour la création, retrouvez-nous à l’Immeuble Grand Siècle, Carrefour PISAM au 2ème et 3ème étage, Cocody – Abidjan. Pour l’agrément à l’investissement, retrouvez-nous à Immeuble MEMANOU Boulevard Clozel, Plateau – Abidjan // Pour toutes vos questions sur la création d'entreprise, appelez au (+225) 22 01 79 01 // Pour toute information économique, appelez le Service Informations et Suivi des Projets, au (+225) 20 30 68 75 // Pour toutes vos questions sur les avantages du Code des Investissements, appelez le Service Agrément à l'Investissement au (+225) 20 30 68 74. ----- Bilan 2016 : Le CEPICI a agréé 672 milliards de F CFA d'investissements privés et créé 12166 entreprises -----