13/10/2014
Conférence de Dubaï : La Côte d’Ivoire à la recherche de 4643 milliards de FCFA d’investissements



 

La Côte d’Ivoire se lance à la recherche de 4643 milliards de FCFA d’investissements à l’occasion de la conférence internationale des investisseurs qui se tiendra le 9 septembre 2014 à Madinat Jumeirah Hôtel de Dubaï aux Emirats Arabes Unis, à l’initiative de l’UEMOA qui a entrepris un programme de recherche de nouveaux partenaires dénommé «Investir dans l’UEMOA ».

A cette occasion, il s’agira pour l’Uemoa de faire la promotion des investissements en faveur aussi bien des projets régionaux prioritaires et des programmes nationaux de développement des Etats membres que des projets privés propres à l’UEMOA.

Ainsi, la Commission de l’UEMOA présentera un portefeuille de 67 projets estimés à un coût global de 15 060 milliards de dollars US dont 17 projets PPP évalués à 10 760 milliards de FCFA et 50 projets privés dont le montant est avoisine les 4 300 milliards de FCFA.
Il faut signaler que tous ces projets seront présentés aux opérateurs économiques lors des séances « B2B ».
Au titre de la Côte d’Ivoire, ce sont 10 projets privés qui ont été retenus par la Commission de l’Uemoa et deux projets PPP. Pour y arriver, Il faut noter que c’est le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) qui a été sollicité à l’effet de recueillir les projets privés ivoiriens pour être présentés à ladite Commission.
Trois secteurs sont visés par les projets privés ivoiriens. Ce sont les infrastructures, l’agriculture et agrobusiness, les mines et l’énergie.
Pour les infrastructures, les projets sont dénommés « Modernisation du transport urbain - Taxis villes », « Construction du centre de cardiologie de la Riviera » et « Construction d’un hôtel d’entreprises dans la zone franche de Grand Bassam ».
L’agriculture et agrobusiness regroupe les projets tels que « Production d’amidon à base de manioc dans la ville de Sikensi », « Production d’huile de palme brut à Yocoboue », « Production de pâte de tomate » et « Création de 1000 hectares de plantation d’ananas frais ».
Les projets relatifs aux mines et à l’énergie sont « la Création d’une unité de production de briquettes combustibles » et la « Production de concentré de tomates et de pulpe de mangue ».
Sur les 17 projets PPP, les deux projets de la Côte d’Ivoire représentent 30%, soit plus de 3200 Milliards de FCFA.

Les principaux critères des projets en PPP sélectionnés par la Commission sont leur état de maturité et leur caractère intégrateur, fait-on savoir.

Ils sont tous répartis comme suit : 
• Deux (2) sont portés par le Bénin,
• Deux (2) par le Burkina-Faso,
• Deux (2) par la Côte d’Ivoire,
• Un (1) par la Guinée-Bissau,
• Trois (3) par le Mali,
• Un (1) par le Niger,
• Deux (2) par le Sénégal,
• Un (1) par le Togo,
• Six (6) par plusieurs pays membres de l’UEMOA (certains projets sont portés par deux pays simultanément)

Outre la liste des projets PPP sélectionnés par la Commission de l’UEMOA, la Côte d’Ivoire présentera huit autres projets et seront choisis en fonction de leur état de maturité, leur disponibilité et leur caractère intégrateur, souligne-t-on. Ces projets sont évalués à plus de 1331 milliards de FCFA.

Il faut souligner que la Conférence vise à organiser la participation des partenaires privés, des institutions et des promoteurs autour des projets de développement de l’UEMOA, afin de solliciter leurs concours financiers.

Ce sera le lieu de mobiliser les fonds nécessaires pour le financement du Programme Economique Régional II (PER) à travers la signature de conventions ou de protocoles de collaboration entre les Etats membres porteurs des projets et les partenaires privés.
Enfin ces assises favoriseront la création d’un partenariat mutuel entre l’UEMOA et les nouveaux partenaires dans le cadre d’un échange continu d’informations et de suivi-évaluation des projets pour lesquels une assistance a été sollicitée.

L’événement se situe dans le cadre de la matérialisation du vœu des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays de l’UEMOA exprimé le 06 juin 2012 en vue de la diversification des partenariats susceptibles d’investir dans les projets prioritaires de l’Union.

----- Pour un meilleur confort dans le traitement de vos requêtes, le CEPICI a aménagé dans de nouveaux locaux : Pour la création, retrouvez-nous à l’Immeuble Grand Siècle, Carrefour PISAM au 2ème et 3ème étage, Cocody – Abidjan. Pour l’agrément à l’investissement, retrouvez-nous à Immeuble MEMANOU Boulevard Clozel, Plateau – Abidjan // Pour toutes vos questions sur la création d'entreprise, appelez au (+225) 22 01 79 01 // Pour toute information économique, appelez le Service Informations et Suivi des Projets, au (+225) 20 30 68 75 // Pour toutes vos questions sur les avantages du Code des Investissements, appelez le Service Agrément à l'Investissement au (+225) 20 30 68 74. ----- Bilan 2016 : Le CEPICI a agréé 672 milliards de F CFA d'investissements privés et créé 12166 entreprises -----