13/10/2014
Trente-et-une réformes identifiées pour l’amélioration de l’environnement des affaires



A l’initiative du CEPICI, toutes les parties prenantes au processus de réformes Doing Business ont au cours d’un atelier organisé ce jeudi, 11 septembre 2014 à Cocody, identifié 31 réformes au titre de l’année 2015 dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires d’une part en Côte d’Ivoire et d’autre part, pour le compte du classement Doing Business, de la Banque mondiale de 2016.
A cette session de travail, il s’agissait pour les participants d’élaborer un Plan d’action Matriciel des Réformes et un Projet d’Agenda de Réformes 2015 pour l’amélioration de l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire, Focus Doing Business 2016.
Au terme des réflexions, ils ont pu identifier les réformes à opérer, les activités, les délais d’exécution et les structures responsables de la mise en œuvre de chaque réforme. 
Les points focaux en vue de la facilitation du suivi-évaluation des réformes ayant été identifiés, les participants se sont attelés à rédiger le projet d’Agenda des Reformes 2015 qui sera à nouveau analysé et validé au cours d’un atelier de validation. C’est donc ce document final regroupant les projets de réformes qui sera présenté au Gouvernement ivoirien.
A l’entame des travaux, le DG du CEPICI, M. Emmanuel Essis a engagé les participants à tenir compte des nouvelles dimensions des reformes Doing Business notamment le facteur réalisable des réformes, l’impact des réformes sur la distance et surtout la qualité des procédures.
Il leur a recommandé d’aller au-delà du classement Doing Business en tablant sur « ce que l’amélioration de l’environnement des affaires peut apporter à notre pays ».
Lors de la restitution des travaux des différentes commissions, le Directeur Général de l’Agence de promotion des investissements en Côte d’Ivoire a salué la qualité des travaux avant de noter que les recommandations émises dénotent d’une ambition de numériser les procédures administratives.
Les commissions techniques qui ont élaboré ce document sont « Création d’entreprise », « Octroi du Permis de Construire », « Raccordement à l’Electricité », « Transfert de Propriété », « Obtention des Prêts », « Commerce Transfrontalier », « Paiement des Impôts et Taxes », « Exécution des Contrats » et « Protection des Investisseurs et Solutionnement de l’Insolvabilité ».
Cet atelier d’identification des projets de réformes pour l’amélioration de l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire, pour l’année 2015, Focus Rapport Doing Business 2016 a enregistré la présence de la Banque Mondiale, des représentants des ministères, administrations, organismes consulaires, et organisations professionnelles du secteur privé.
La Côte d’Ivoire, rappelle-t-on, dans le Classement du Rapport Doing Business 2014, a vu son rang amélioré de 10 places. Le Pays est classé parmi le Top 10 des réformateurs au monde. Mais, il occupe toutefois la 167è place.
Les réformes envisagées doivent non seulement permettre d’améliorer sa position dans le Rapport Doing Business mais aussi d’offrir un climat des affaires de qualité à la Côte d’Ivoire.
Il faut noter que la Côte d’Ivoire s’est engagée depuis l’année 2012 dans la mise en œuvre d’un vaste programme de réformes dans l’optique d’atteindre rapidement une croissance à deux chiffres et de jeter les bases fortes d’une économie émergente d’ici 2020.


Image
RDV AGREMENT : Les dépôts de damande de bénéfice du code des investissements se font sans RDV de 09h à 14h dans nos services dédiés .